CotationsContact
 
NewsLetter
Recevez tous les mois la synthèse des tendances du marché immobilier
Annonces
COMMENT BIEN INVESTIR SON ARGENT EN BOURSE ! 

 
Olivier SEBAN

Auteur du livre

Tout le monde mérite d'être riche

 

 

Beaucoup de personnes n’aiment pas investir en bourse essentiellement à cause des fortes variations et de la volatilité qu’elle génère. Pourtant la bourse est sans aucun doute le placement qui rapporte le plus sur le long terme. Encore faut-il savoir sur quoi investir son argent et quel produit choisir. Comme la plupart du temps la majorité des gens ne sont pas des experts, ils sont incapables de déterminer quel est le meilleur placement pour leur argent et font les mauvais choix en choisissant, par exemple, un fonds commun de placement (FCP) uniquement parce qu’ils en ont vu une publicité qui vante les performances du fonds sur l’année précédente. Si c’était aussi facile que cela pour gagner de l’argent en bourse honnêtement il y a longtemps que je le ferai et il y aurait beaucoup plus d’investisseurs sur les marchés financiers. Donc pour faire le bon choix il faut que vous ayez le bon outil. Cet outil s’appelle : la déviation standard.

Qu’est-ce que la déviation standard ?

Je vais essayer de définir et d’expliquer le plus simplement possible ce qu’est la déviation standard. Si vous trouvez la définition un peu trop sophistiquée, ne vous arrêtez pas à cela et concentrez vous sur l’exemple qui est donné plus bas.

Quel que soit l’investissement que vous fassiez, qu’il soit immobilier ou sur la bourse, un investissement est valorisé par l’évolution des prix qui matérialise un gain ou une perte. Ces prix fluctuant, ou déviant, plus ou moins chaque année à partir d’une performance moyenne observée sur le passé. Ainsi, si vous investissez sur la bourse de Paris (CAC40) vous constaterez que sa performance moyenne sur les 20 dernières années est de 9% (hors dividendes). Bien entendu cela ne veut pas dire que le CAC 40 gagnera obligatoirement chaque année 9 %. Il peut parfaitement perdre 15 % cette année et gagner 35% l’année suivante. En théorie, cela implique que si le CAC40 a gagné 50% sur les 3 dernières années, soit plus de 15% par an, il est probable (mais non obligatoire) que sa performance tende à revenir vers sa moyenne, soit 9%. Cela veut dire aussi que plus la performance est éloignée positivement de son gain moyen plus vous avez de probabilités de subir des pertes et donc d’accroitre votre risque.

Je sais que ce concept est un peu difficile à appréhender mais laissez-moi vous montrer un exemple : Supposons que vous ayez à choisir entre deux fonds dont les performances sont affichées passées dans le tableau ci-dessous. Lequel choisiriez-vous ?

Année FCP1 FCP2
2003 +11% +13%
2004 +9% +12%
2005 +9,5% +15%
2006 +9% -15%
2007 +11,5% +20%

Réponse : Malgré que le FCP1 affiche 4 fois sur 5 des performances inférieures au FCP 2, c’est celui qui performe le mieux sur la durée avec moins de risque et un gain moyen de 10% par an, alors que le second affiche un gain moyen de 9%. Mais en dehors de la réalité mathématique vous avez gagné beaucoup plus que vous pourriez le penser en investissant sur le FCP1. Imaginez un instant que vous ayez investi sur le FCP2 en fin 2004, attiré par 3 années de performances importantes (voir flèche sur graphique). En fin d’année suivante vous vous seriez retrouvé avec une perte de -15%. Répondez honnêtement : A ce moment seriez-vous prêt à réinvestir sur ce FCP ? Ne seriez vous pas tenté de sortir pour échapper à l’angoisse qui se développe en voyant fondre votre capital, ce qui vous fera manquer le plus gros gain du FCP (+20% l’année suivante)?

Pourtant et aussi bizarre que cela puisse paraitre à chaque fois que j’ai fait ce test la plupart des gens ont choisi le FCP 2. Deux raisons à cela :

1/ Bien que la plupart s’en défendent, beaucoup d’investisseurs jouent en bourse comme s’ils jouaient au casino. Ils sont très souvent tentés de miser sur des valeurs qui peuvent potentiellement donner beaucoup plus que la moyenne des investissements régulièrement constatée et qui ont beaucoup progressé auparavant. Simplement parce qu’ils sont menés par un sentiment qui est souvent bien plus fort que tout en matière d’argent : la cupidité.

2/ Ils ne savent pas pourquoi ils achètent ! Par manque de connaissances adaptée au sujet, ils ne se rendent pas compte que plus le gain est important, plus il s’éloigne de sa moyenne standard, et plus ils augmentent leur risque. C’est exactement ce qu’il se passe avec l’immobilier. Celui-ci a augmenté de +120% en France entre 2000 et 2007. Il est évident que cela ne durera pas car les salaires n’ont pas suivi le même rythme. Que va-t-il se passer ? Les prix vont redescendre en tendant à revenir vers leur niveau de progression moyen. Mais comme les % d’augmentation ont été très élevés pour compenser il est probable que nous retrouvions des progressions négatives. Donc si vous achetez aujourd’hui, vous prenez un gros risque de dévaluation de votre bien.

Conclusion : au moment où vous chercherez à investir votre argent, évitez de vous faire aveugler ou influencer par les performances passées et investissez sur des produits qui ont affichés la meilleure stabilité dans le temps.

Plus d'articles du site TOUT LE MONDE MERITE D'ETRE RICHE >>>

 

 

Indices
ARTICLES LES PLUS LUS
FAILLITES : le système bancaire US n'a qu'une mince chance de survie
Entre 1.500 et 2.000 milliards de dollars de capitalisation pour les banques US contre 11.000 milliards de crédit hypothécaire en face, dont 50% pour les banques américaines. Faîtes les comptes par rapport au taux de défaut de paiement ! Vous allez comprendre par vous même.

Faillites bancaires US : la compta dans le détail
En prenant le taux de défaut de paiement sur les différentes types de crédit, la situation semble quasiment perdue d'avance pour les banques américaines, à moins que la baisse du marché immobilier se stabilise autour de -10 / -12%.

Investir sur les actions en n'y consacrant qu'une heure par an
Il existe un modèle économique tout simple pour placer son argent en bourse, sans y plonger corps et âme... Et les performances obtenues avec cette technique depuis 35 ans dépassent largement les résultats de la très grande majorité des professionnels !

Palmarès Villes
Appartement Maison
Vente Location
Perf. Depuis