CotationsContact
 
NewsLetter
Recevez tous les mois la synthèse des tendances du marché immobilier
Annonces
COMBIEN GAGNENT LES MEILLEURS TRADERS ? 

 
Charles DEREEPER

Auteur, Trader, éditeur

Edouard Valys Ed

www.edouardvalys.com

 

 
Voici un classement récent des 10 traders les plus profitables. Le premier a 33 ans. Il s'appelle John Arnold. Son terrain de jeu ? L'énergie. Il a gagné en 2006 entre 1,5 et 2 milliards de dollars ! Une vraie multinationale à lui tout seul...

Si vous vous demandez où part votre argent quand vous perdez sur les marchés, il y a fort à parier qu'un de ces hedge funds se trouvent en face de vous en train de gagner et d'encaisser vos erreurs... Le deuxième top trader mondial est le fondateur de Renaissance Technologies, un hedge fund spécialisé dans l'arbitrage depuis de très nombreuses années et grand amateur de mathématiciens devant l'éternel. Gain net pour James Simons âgé de 68 ans ? Autour de 1,5 milliards de dollars... Excusez du peu !

Le classement

Le tableau ci-dessous vous propose les 10 meilleurs mondiaux pour 2006. Les revenus, sont leurs revenus personnels liés à leur intéressement à la performance des fonds qu'ils gèrent. Vous remarquerez qu'il n'y a pas un seul européen dans ce "top ten", le premier apparait à la 14ème place, il s'agit d'un belge travaillant à la city de Londres et qui a empoché 500 millions de dollars tout de même l'an dernier...

Nom Ville Société Age Revenus 2006 ($)
         
John Arnold Houston Centaurus Energy 33 ans 1,5 à 2 milliards
James Simons New York Renaissance Technologies Corp. 68 ans 1,5 milliard
Eddie Lampert Greenwich ESL Investments 44 ans 1 à 1,5 milliard
T. Boone Pickens Dallas BP capital 78 ans 1 à 1,5 milliard
Stevie Cohen Stamford SAC Capital Advisors 50 ans 1 milliard
Stephen Feinberg New York Cerberus Capital 47 ans 800-900 millions
Paul Tudor Jones Greenwich Tudor Investment Corp. 53 ans 700-800 millions
Bruce Kovner New York Caxton Associates 62 ans 700-800 millions
Israel Englander New York Millennium Management 58 ans 600-700 millions
David Shaw New York D.E. Shaw & Co. 55 ans 600-700 millions

Ceux qui me sont familiers

T. Boone Pickens a fait sa carrière dans le pétrole. Puis il a changé de cap dans les années 80 en devenant un pure raider à l'image du film d'Oliver Stone, "WALL STREET", aux côtés des fameux Carl Icahn et consors... Il a écrit plusieurs livres parus au début des années 90 en France.

Paul Tudor Jones a débuté comme trader sur le pit du coton. Vedette des années 80, il a su se reconvertir avec succès dans le business de la gestion de fonds spéculatifs.

Bruce Kovner est notamment le créateur de modèles d'analyse technique qui ont eu leur petit succès dans les années 90. Cela fait bientôt 20 ans qu'il se maintient dans les parages hautement rentables des hedge funds.

En voyant l'âge de tous ces top traders, cela confirme l'incompétence (euh excusez, la méconnaissance) des journalistes financiers français qui ont pour habitude d'affirmer que seuls les jeunes peuvent être traders, à cause du stress, les vieux se faisant sortir du jeu. Ce qui est totalement faux. Les mauvais traders n'ont pas d'âge, mais les bons vieillissent bien et sont capables de durer longtemps. Il suffit d'observer les statistiques des meilleurs hedge funds...

 

 

 

Indices
ARTICLES LES PLUS LUS
Le début de la fin
De nombreux français sont persuadés de manière complètement absurde (j'ai reçu des dizaines de mails dans ce sens, ce qui est ahurissant !) qu'une baisse de l'immobilier relancera la croissance de l'économie française et surtout, augmentera le pouvoir d'achat. Je maintiens que l'inverse va se produire.

Les banques japonaises n'ont encore confessé que 5 Mds de pertes
Parmi les 400 à 500 Milliards de Dollars de pertes estimées du fait des subprimes, les Américains et Européens en ont confessé et assumé à ce jour environ 140. Autrement dit, quelqu'un - ou quelques uns - n'ont pas encore procédé à leur mea culpa et ce quelqu'un pourrait bien être les banques japonaises...

LIBERER LE SOL FRANCAIS POUR EN FINIR AVEC LA BULLE IMMOBILIERE
Les manifestations de sans-logis le long du canal Saint-Martin début 2007 ont constitué le point d’orgue médiatique d’un nouvel épisode de crise du logement, qui trouve son origine dans une hausse des prix du logement supérieure de 75% à celle des revenus depuis 1998.

Palmarès Villes
Appartement Maison
Vente Location
Perf. Depuis