CotationsContact
 
NewsLetter
Recevez tous les mois la synthèse des tendances du marché immobilier
Annonces
FORUM ETF Trackers
MODE D'EMPLOI
Critères Résultat A propos des prix Notre philosophie Mode d'emploi

Méthodologie :

pour une information immobilière neutre et objective.

D'où viennent ces chiffres ?
Les données présentées sur ce site constituent une compilation de près de 400 000 annonces immobilières provenant de 9800 agences réparties sur l'ensemble du territoire français. Elles ne découlent pas d'une source unique (FNAIM, notaires, sites Internet spécialisés?) mais sont le produit d'un regroupement à grande échelle de chiffres épars.

Comment sont collectés ces chiffres ?
Ces données sont compilées de façon automatique toutes les 48 heures. Elles ne nous sont pas communiquées par des tiers et ne sont pas collectées manuellement. Elles ne sont pas non plus extraites d'une unique base de données liée à un réseau d'agences immobilières.

Que représentent ces chiffres ?
Ces données indiquent les tarifs affichés dans les annonces immobilières (Commission d'agence inclue), à ne pas confondre avec les prix réels des transactions finales. Il s'agit par conséquent de montants indicatifs des prix de la pierre avant toute négociation.

Quel intérêt offrent ces chiffres ?
Ces données ne font l'objet d'aucune interprétation. Elles sont communiquées dès leur collecte, sans le moindre travail de reformatage. Nous ne recourons à aucun artifice statistique et garantissons ces chiffres sans effet de « lissage » dû à des « moyennes glissantes » .

Ces chiffres sont-ils fiables ?
Ces données permettent essentiellement de dégager les évolutions majeures du marché et ne prétendent pas nourrir des analyses très fines. Pour éviter toute aberration dans leur présentation, nous procédons de la sorte :

  • on écarte de l'échantillon tous les biens dont la surface n'est pas indiquée dans l'annonce
  • on calcule le prix au mètre carré de chaque bien
  • on regroupe les biens par tranche de 100 euros
  • on construit une courbe de répartition portant en abscisse les tranches de 100 euros et en ordonnées les nombres de biens de chaque tranche
  • on localise la tranche regroupant le plus de biens, qui est la tranche de référence
  • on élimine de l'échantillon toutes les biens contenus dans des tranches dont le nombre de biens est inférieur de plus de moitié à celui de la tranche de référence
  • on calcule la moyenne des prix au mètre carré des biens restants.
Le nombre d'annonces indiqué correspond quant à lui à l'ensemble des biens localisés, indépendamment du fait qu'ils aient été retenus ou non pour le calcul de moyenne.

Ces chiffres permettent-ils de mesurer l'état des stocks ?
Les stocks de biens immobiliers en vente ne sont pas directement mesurables à partir de la seule évolution du nombre d'annonces. Néanmoins, ces dernières nous permettent de prendre la mesure des grandes tendances qui se dégagent en la matière, à la hausse comme à la baisse. Nous cumulons ici l'ensemble des stocks collectés, sans pour autant prétendre à l'exhaustivité.
Indices
ARTICLES LES PLUS LUS
Halte aux opérations immobilières rapportant à peine le monétaire
Cotation-immobiliere.fr a enquêté et a déniché une stratégie mise en place par des investisseurs pour obtenir des rendements attractifs malgré la hausse des prix : 10% par an !

Comment gagner gros en construisant des immeubles...
...sans être ni riche, ni promoteur, ni diplômé, ni agents immobiliers, ni constructeur. Impossible au premier abord, Stéphane y est finalement parvenu et a décroché un petit pactole. Mode d'emploi !

PLUS ? OU MOINS D'IMPOTS ?
Un américain, David R Kamerschen, a résumé pas mal de choses avec une simple petite fable... La connaissez vous ?

Palmarès Villes
Appartement Maison
Vente Location
Perf. Depuis